Rôle de la cellule clause de TME

Vous êtes ici :

Vous êtes ici

» Rôle de la cellule clause de TME

TME, ACTEUR DE L'INSERTION PROFESSIONNELLE

En 2009, la ville de Toulouse, les bailleurs sociaux de la Haute-Garonne et la Communauté Urbaine du Grand Toulouse
ont été les premiers à s’engager à promouvoir l’insertion professionnelle des personnes
éloignées de l’emploi au travers de «clauses sociales» dans leurs marchés publics.
Depuis 2008 TME et l'USH MP forment un partenariat en partageant leurs expériences et leurs expertises​

  • 2005
    Signature des conventions ANRU dans le cadre du Grand Projet de Ville (GPV)
    2006

    2007
    Création du premier poste de chargé de mission Clauses d’insertion GPV porté par la Fédération du BTP31 et le PLIE (Bailleurs sociaux et Ville de Toulouse)
  • Juin 2008
    2 chargés de mission GPV supplémentaires (Groupement Départemental Haute-Garonne (GDHLM) pour les bailleurs et Maison de l’Emploi Toulouse pour la Ville de Toulouse)
    2009

    2011
    Volonté politique de la part de la Ville de Toulouse, des Bailleurs et de la Communauté Urbaine de généraliser les clauses sur tous les marchés (hors GPV). On compte 4 chargés de mission supplémentaires et la création d’une cellule clause sociale au sein de la Commande publique pour les marchés hors GPV Ville de Toulouse et Communauté Urbaine.
  • 2011
    Création de Toulouse Métropole Emploi

    La CUGT souhaite renforcer la dynamique opérationnelle engagée depuis 2009, mutualiser les moyens et accroître l’efficience du dispositif à travers la mise en place d’une interface unique sur son territoire, un lieu ressource clauses sociales : Toulouse Métropole Emploi.

    Cette fonction « ressource » s’est matérialisée en 2011 par un regroupement des chargés de mission au sein de TME.

  • 2011

    Aujourd’hui
    Un fort engagement en faveur de l’insertion professionnelle

    Depuis 2011, TME se mobilise en s’appuyant sur un large partenariat pour :

    Réserver des heures de travail à des personnes en difficulté en recherche d’insertion sociale et professionnelle, en priorité les résidents de quartiers prioritaires politique de la ville (QPV) ;
    Faciliter l’accès à des opportunités d’emploi en vue de leur insertion professionnelle durable, en mobilisant les différents leviers d’actions des clauses sociales ;
    Aider les entreprises s’inscrivant dans cette démarche citoyenne dans leur Gestion des Ressources Humaines à travers une réponse complémentaire ;
    Favoriser le rapprochement entre les structures d’insertion, notamment les structures d’insertion par l’activité économique, et les entreprises du secteur privé dans l’intérêt des personnes engagées dans un parcours d’insertion ;
    Développer un pôle ressources en direction des donneurs d’ordre, des fédérations professionnelles, des communes, des acteurs de l’emploi et l’insertion.

     

 

ÉVOLUTION PAR AN DU NOMBRE DE BÉNÉFICIAIRES DEPUIS 2012

 

 

42
Nombre de
Donneurs d'ordre
1 824 868
Nombre d’heures
2 725
Nombre de contrats
(source ABC Clause)
1 983
Nombre de bénéficiaires
(sans double compte)
Espace documentation
Espace documentation
Nous travaillons avec
Nous travaillons avec