GPECT Service à la Personne

Vous êtes ici :

Vous êtes ici

» GPECT Service à la Personne

UN SECTEUR COMPLEXE MAIS PLEIN DE PROMESSES

Le secteur des services à la personne est une filière récente, mais néanmoins assez structurée.  Elle se caractérise par une croissance régulière de la demande liée aux évolutions démographiques et sociétale, par un fort besoin en main d’œuvre (création de postes, pyramide des âges, turn-over) et par ses difficultés de recrutement.

 

QUEL CHAMP D’ACTION POUR LES SERVICES À LA PERSONNE  ?

Cette filière regroupe plusieurs activités qui s’exercent au domicile du particulier dont les métiers peuvent se catégoriser ainsi  :

  • Les métiers pour la famille et les personnes fragiles
  • Les métiers de la vie quotidienne
  • Les métiers de direction et d'encadrement

 On distingue 3 types d’organisations : les associations à but non lucratif, les entreprises et les centres communaux d’action sociale.

LES CONSTATS SE CONCENTRENT AUTOUR DE LA DIFFICILE
RENCONTRE
ENTRE L’OFFRE ET LA DEMANDE D’EMPLOI
 

 

De plus, la filière doit s’adapter aux nouvelles tendances  :

  • Le recours à de nouvelles technologies (domotique, téléassistance, aides techniques, télégestion, etc.)
  • Le développement de nouveaux produits issus de filières industrielles adossées aux SAP et nécessitant le développement de nouvelles compétences.
  • L’émergence de nouveaux métiers.

L’APPROCHE TME POUR SOUTENIR CE SECTEUR 

Depuis 2010, TME effectue une analyse territoriale sur le secteur des Services A la Personne, contribuant au développement d’actions avec le réseau partenarial de formation et d’insertion.

Dès 2013, TME a engagé une démarche GPECT, dans un premier temps, auprès des structures du secteur non marchand. Le travail mené a conduit, en 2014, à la création d’un GEIQ (groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification) sur la fonction d’aide à domicile, métier en tension pour lequel les employeurs associatifs ont mutualisé la formation de salariés.

En 2016, une enquête qualitative réalisée en direction du secteur marchand des SAP, rend compte de la difficile rencontre entre l’offre et la demande d’emploi, pour des causes multiples que sont l’attractivité des métiers, la formation des intervenants, la pénibilité des tâches exécutées et les conditions de travail intrinsèques de la filière.

Les conclusions de l’enquête nous permettent de proposer, avec le réseau d’acteurs associés à la démarche, un plan d’actions ciblé.

Pour faciliter l'immersion de stagiaires en entreprise, le comité technique a élaboré le guide d'accueil des stagiaires.

Qu'il s'agisse de faire découvrir les métiers de la filière, évaluer les compétences et orienter un candidat, de former ou d'intégrer un futur collaborateur, ce guide mis à disposition a pour objectif de donner les repères pour agir.

Pour valoriser les métiers et ainsi agir sur l'attractivité de la filière, les acteurs du partenariat ont conçu une courte vidéo intitulée : Les héros du quotidien

Pour la visionner, il suffit de suivre le lien ...

  • FORCES
    Secteur dynamique, réactif
    et en proximité des besoins
    de bénéficiares
    Structuration RH
    des entreprises (CCN)
  • FAIBLESSES
    Turn over structurel
    (bénéficiarires et salariés)
    Pyramide des âges vieillissante.
    Une difficile GRH : temps partiel,
    fidélisation et évolution interne.
  • OPPORTUNITÉS
    Consommation des services
    en augmentation
    Un réseau d’acteurs territoriaux
    Une activité non dé-localisable
  • MENACES
    Secteur concurrentiel
    Besoin de main d'oeuvre disponible
    Manque d'attractivité de la filière d'activité
Espace documentation
Espace documentation
Nous travaillons avec
Nous travaillons avec